Côte d'opale

Irish Celtic Generations

Le

Irish Celtic, la légende est de retour pour un nouveau spectacle !


Le premier show créé en 2011 a effectué une tournée triomphale en Europe avec plus de 200.000 spectateurs. Revoici Irish Celtic dans une toute nouvelle version !

Assis au bord d'un lac, Paddy est en train de taquiner le saumon. Tenancier du pub mythique Irish Celtic, il a, pendant des décennies, un peu trop forcé sur la Guinness et doit passer la main...

Le rideau s'ouvre et aussitôt l'atmosphère évoque les grands espaces et l'ode à la nature auxquels Robert Redford a si bien rendu hommage dans son long métrage Et au milieu coule une rivière. Le décor est planté ! Le ton est donné quand retentissent les premières notes du thème musical composé par James Horner pour le film culte Légende d'automne.

Le fil de l'histoire peut enfin se dérouler dans cet écrin magique. Diarmiud, le fils volage et paresseux de Paddy, saura-t-il faire face au contexte économique peu engageant ? L'enjeu est de taille : une chaîne de restauration lorgne le pub familial. Pour éviter que ces « vautours » ne fassent main basse sur ce lieu de vie incontournable au Pays d'Eire, le jeune homme part pour New York dans l'espoir de glaner quelque argent auprès de sa famille. Il trouvera, caché à la cave par son arrière-grand-mère, rescapée du naufrage du Titanic, un véritable trésor : un menu daté du 14 avril 1912 et évalué à 88 000 $. Une aubaine…

Environ une vingtaine de tableaux, un nombre impressionnant de vidéos projetées sur un mur de LED de 64 m2, pas moins de 30 artistes sur scène (10 danseurs -10 danseuses, 1 narrateur, 5 musiciens, etc.) pour remonter aux sources de la culture irlandaise. Une fresque enlevée où se mêlent jeunes et moins jeunes, où le moderne et l'ancien se conjuguent harmonieusement avec la découverte du Prodijig ; cette danse révélée dans une émission de télévision donne au show une dimension toute contemporaine. Deux heures de danses effrénées, de musiques entraînantes aux résonances celtiques, mais pas seulement. L'émotion et l'humour made in Ireland s'invitent sur scène. Avec quelques pépites, comme Et l'on n'y peut rien, le tube de Jean-Jacques Goldman, élu personnalité préférée des Français. L'artiste a donné son accord pour que son titre soit revisité et rebaptisé Generations : tout un symbole dans cette histoire où le patrimoine familial et culturel se transmet de génération en génération.

Une jolie invitation à entrer dans la danse pour entreprendre une authentique balade irlandaise. Pour se retrouver dans une fervente universalité car le spectacle parle au cœur de tous les citoyens du monde...

Chorégraphies : Ciaran Connolly / Ashlene McFadden
Direction musicale : Anthony Davis
Direction artistique: Toby Gough  

Le dimanche 05/03/2017 à 16h00  - CALYPSO  - CALAIS

INDIGO PRODUCTIONS

Rédigé le 12 février 2018 par juliette

S'y rendre

comments powered by Disqus
Image illustrant Irish Celtic Generations
Ajouter à mon calendrier Irish Celtic Generations9505/03/201705/03/2017true


Le premier show créé en 2011 a effectué une tournée triomphale en Europe avec plus de 200.000 spectateurs. Revoici Irish Celtic dans une toute nouvelle version !

Assis au bord d%27un lac, Paddy est en train de taquiner le saumon. Tenancier du pub mythique Irish Celtic, il a, pendant des décennies, un peu trop forcé sur la Guinness et doit passer la main...

Le rideau s%27ouvre et aussitôt l%27atmosphère évoque les grands espaces et l%27ode à la nature auxquels Robert Redford a si bien rendu hommage dans son long métrage Et au milieu coule une rivière. Le décor est planté ! Le ton est donné quand retentissent les premières notes du thème musical composé par James Horner pour le film culte Légende d%27automne.

Le fil de l%27histoire peut enfin se dérouler dans cet écrin magique. Diarmiud, le fils volage et paresseux de Paddy, saura-t-il faire face au contexte économique peu engageant ? L%27enjeu est de taille : une chaîne de restauration lorgne le pub familial. Pour éviter que ces « vautours » ne fassent main basse sur ce lieu de vie incontournable au Pays d%27Eire, le jeune homme part pour New York dans l%27espoir de glaner quelque argent auprès de sa famille. Il trouvera, caché à la cave par son arrière-grand-mère, rescapée du naufrage du Titanic, un véritable trésor : un menu daté du 14 avril 1912 et évalué à 88 000 $. Une aubaine…

Environ une vingtaine de tableaux, un nombre impressionnant de vidéos projetées sur un mur de LED de 64 m2, pas moins de 30 artistes sur scène (10 danseurs -10 danseuses, 1 narrateur, 5 musiciens, etc.) pour remonter aux sources de la culture irlandaise. Une fresque enlevée où se mêlent jeunes et moins jeunes, où le moderne et l%27ancien se conjuguent harmonieusement avec la découverte du Prodijig ; cette danse révélée dans une émission de télévision donne au show une dimension toute contemporaine. Deux heures de danses effrénées, de musiques entraînantes aux résonances celtiques, mais pas seulement. L%27émotion et l%27humour made in Ireland s%27invitent sur scène. Avec quelques pépites, comme Et l%27on n%27y peut rien, le tube de Jean-Jacques Goldman, élu personnalité préférée des Français. L%27artiste a donné son accord pour que son titre soit revisité et rebaptisé Generations : tout un symbole dans cette histoire où le patrimoine familial et culturel se transmet de génération en génération.

Une jolie invitation à entrer dans la danse pour entreprendre une authentique balade irlandaise. Pour se retrouver dans une fervente universalité car le spectacle parle au cœur de tous les citoyens du monde...

Chorégraphies : Ciaran Connolly / Ashlene McFadden
Direction musicale : Anthony Davis
Direction artistique: Toby Gough  

Calais

Événements à proximité