Louches

À visiter autour de la ville de Louches

La Tour de l'Horloge

Rue du château
62340 Guînes (10 km)

A 10 minutes de Calais se trouve le musée attractif et interactif de la Tour de l’horloge. Ouvert depuis 2002, ce musée vous fera voyager à travers l’Histoire d’une façon très originale.

Depuis l’arrivée du viking Sifrid le danois jusqu’à la rencontre du Camp du Drap d’Or, vous aurez l’occasion de toucher, de sentir et même de goûter à la vie traditionnelle de l’époque. Ce sont vos sens qui seront surpris dans la première salle de ce musée.

Puis vous partirez à l’aventure sur le drakkar grandeur nature de Sifrid et de ses vikings pour arriver à une scénographie de personnages en cire retraçant l’histoire de Guînes et de ses environs.

La tour de l’horloge, bâtie sur une motte féodale en 1763, vous attend également avec sa vue panoramique sur la Côte d’Opale. Enfin, c’est en 1520, que votre périple s’achèvera, lors de la rencontre du Camp du drap d’Or entre François Ier et Henri VIII.

Idéale en famille, la visite permet à tous de passer un agréable moment alliant interactions ludiques et expositions attractives. Ne partez pas sans vous être arrêté à la boutique où vous trouverez des jeux de la Renaissance ainsi que quelques produits du terroir.

Tour de l'Horloge

Le Blockhaus d'Eperlecques

Rue du Sart
62910 Éperlecques (11 km)

Situé au bord de la Forêt d’ Eperlecques, ce blockhaus de 22 mètres était à l’origine prévu pour le lancement des V2 destinés à détruire Londres pendant la Seconde Guerre Mondiale. Entre 1943 et 1944, plus de 35 000 prisonniers participèrent à la construction du Blockhaus mais lors des bombardements des «forteresses volantes» anglaises en 1943, le projet fut transformé et l’édifice devint une usine de fabrication d’oxygène liquide, destiné à alimenter les moteurs d’une nouvelle génération de fusées.

Vous entrerez dans le blockhaus, classé monument historique en 1985, par une porte blindée de 2m d’épaisseur. L’immensité des halls et les structures déchiquetées génèrent une atmosphère angoissante.

Durant la visite vous apercevrez de terrifiantes « armes secrètes » du III ème Reich et remarquerez l’épaisseur des murs (5m). La dalle supérieure, épaisse de 7m, a été par un système de vérins surélevant le toit au fur et à mesure de la construction, ce qui a permis de terminer le chantier tout en assurant la protection des prisonniers des bombardements.

La visite guidée de ce site et un circuit sonorisé (documents, commentaires, bruitages…) présenté à l’intérieur de la forteresse vous feront revivre avec émotion l’histoire de l’édifice, la technologie des fusées V2, les techniques de construction du BUNKER… tout en permettant une promenade décontractée dans ses parcs.

Le site met à votre disposition des bandes sonores et des audioguides dans 8 langues différentes, un visuelguide en langage des signes et il est accessible aux personnes en fauteuils roulants accompagnées.

Blockhaus Eperlecques

Le Jardin Botanique du Beau Pays

3091 Avenue François Mitterand
62730 Marck (14 km)

Ce jardin botanique privé vous offre un vrai bol d’air frais entre Calais et Gravelines.

Aménagé depuis la fin de l’année 1999, Pierre Lavalée propriétaire et vrai passionné ne cesse d’innover et d’aménager soigneusement cet espace de 10 000 m2.

Outre les beaux jardins, la ferme cultive également de nombreux produits comme par exemple la pomme de terre, l’orge, le blé ou l’huile de colza.  

Labellisé Jardin Remarquable, il se divise en 22 parties par thème avec par exemple une clairière, un sous-bois, un serre Australienne, la mare aux grenouilles et même un espace “l’eau et la musique”.

Un vrai espace alliant une flore et une faune très diverse, vous vous trouverez lors de votre visite entourés d’insectes (papillons, coccinelles..), d’oiseaux (rouge-gorge, hirondelle..), de petits mammifères (lapin, belettes..), et bien d’autres qui élisent domicile au cœur du jardin du Beau Pays.

Cette propriété vous convie également à venir découvrir leur salon de thé, une découverte à nouveau mais cette fois ci gustative.

Le Moulin de la Montagne

18 rue de la Montagne
59143 Watten (15 km)

Le moulin de Watten est construit à partir de pierre de l’ancienne l’abbaye de Watten classé monument Historique en 1909. En remplacement du précédent moulin fait de bois, il fut en service jusque 1930, laissé à l’abandon il perd deux ailes suite à une tempête.

C’est durant la seconde Guerre Mondiale que le moulin prit une fonction d’observatoire pour les troupes allemandes en 1940.

Reprit par la commune en 1985, il est réhabilité, une nouvelle toiture, de nouvelles ailes, et remit en fonction pour votre plus grand bonheur.

Vous pouvez visiter le moulin durant la période estivale, et en apprendre beaucoup plus sur son histoire.

Une vraie chance de pouvoir contempler ce moulin, fierté de Watten, inscrit aux Monuments Historiques depuis le 2 novembre 1977.

Moulin de Watten

Le Musée des Beaux-Arts

Rue Richelieu
62100 Calais (16 km)

A l’origine, situé dans les locaux de l’hôtel de ville, le musée des Beaux-Arts se trouve aujourd’hui rue Richelieu suite à de nombreux déménagements. Conçu par l’architecte Paul Pamart et inauguré en 1968, il est axé sur l’histoire locale, l’art ancien mais également l’art contemporain et présente des sculptures, notamment de Rodin datant des 19e et 20e siècles ainsi que des peintures et photographies britanniques.

Ce musée n’a pas échappé à l’attaque de l’armée allemande en 1940 et fut incendié, détruisant ainsi plus de 300 peintures dont des œuvres de Van Dyck, Poussin, Lebrun, etc …

C’est alors qu’il fut reconstruit, constitué de deux départements : beaux-arts et dentelle. En effet, on pouvait y trouver de riches collections de dentelle, de lingerie, de machines et outils servant à leur conception ainsi que de nombreux costumes et accessoires. C’est ce département du musée que l’on retrouve aujourd’hui à la Cité internationale de la Dentelle et de la Mode, ancienne manufacture de dentelle restaurée qui se trouve dans le quartier St Pierre. Cependant, vous pouvez toujours aller visiter les riches collections artistiques qui vous attendent encore aux Beaux-Arts.

La Statue de Charles et Yvonne de Gaulle

Place d'armes
62100 Calais (16 km)

C’est au 45ième anniversaire de la mort de Charles de Gaulle que cette statue le représentant main dans la main avec sa femme fut inaugurée.

Inspirée d’une photographie du couple en visite dans la ville en 1959, c’est la première représentation sculpturale d’un couple présidentiel.

Surnommée “Tante Yvonne”, elle est devenue l’épouse de Charles de Gaulle le 6 et le 7 avril 1921 à l’église Notre-Dame de Calais. Cette Calaisienne a été une figure aimée de la France entière.

C’est au pied de la tour du Guet que se situe cette statue de bronze à l’échelle 1,5. Réalisée par la sculptrice Nantaise Elisabeth Cibot, cette derniere avait déjà réalisé en 2006 une statue du général sur la place de l’hôtel de ville de Drancy en Seine-Saint-Denis.

Calais, Nord-Pas-de-Calais , France

Le Parc Richelieu

Place Maréchal Foch
62100 Calais (16 km)

Situé à l’entrée de la rue royale, en plein cœur du quartier de Calais Nord, le parc Richelieu vous offre un vrai cadre de verdure à ciel ouvert.

Un moment de détente et de balade mais aussi pédagogique qui vous apprendra les différentes espèces d’arbres qui occupent l’ensemble du parc. Découvrez les petits poissons de l’étang situé au fond du parc à droite. Une aire de jeux est ouverte pour les enfants de 6 à 12 ans.

C’est à l’entrée du parc, place maréchal Foch que vous pourrez admirer le monument au mort d’Albert Parenty, c’est à ce même endroit qu’était situé le monument des Six Bourgeois avant d’être déplacé devant l’ancienne mairie de Calais Nord située place d’armes

Calais, Nord-Pas-de-Calais , France

Parc Saint Pierre

Boulevard Jaquard
62100 Calais (16 km)

Le parc tient son nom de l’ancienne commune de Saint Pierre, qui après s’être unifiée a donner naissance à notre belle mairie qui célèbre cette union. Et c’est en face de celle-ci que nous nous trouvons dans cet espace datant de 1963, laissez vous tentez par une balade qui ne se résume pas seulement à un cadre verdoyant.

Le parc renferme de nombreuses surprises, comme la Fontaine des “Trois Grâces”, sublime fontaine de bronze installée à l’ouverture du parc, une sculpture de Mougin, un espace d’aquarophilie ouvert à tous et qui va vous permettre de découvrir la flore et la faune aquatique.

Un peu d’histoire également avec le blockhaus, ancien bunker de 94 mètres de long qui est maintenant le musée de mémoire 39-45.

Un parc riche qui vous promet une après-midi sous le signe de la découverte et de la détente.

China light festival 2018 à Calais

La Cité internationale de la Dentelle et de la Mode

Quai de la Gendarmerie
62100 Calais (16 km)

Anciennement l’usine Boulart, la Cité internationale de la Dentelle et de la Mode vous accueille au cœur de son histoire et de ses performances culturelles dans le quartier St-Pierre, centre historique de la dentelle de Calais.

Au fil de ses galeries, vous découvrirez les divers modes de fabrication de la dentelle depuis l’invention de la machine à vapeur au 18e siècle en passant par les avancées du métiers à tisser jusqu’à nos jours et même au delà puisqu’une galerie présentant les futures innovations technologiques de la dentelle y est présente.

Dotée d’une architecture imaginée par les architectes Alain Moatti et Henri Rivière, le site a connu de nombreuses extensions mêlant authenticité et création contemporaine ; la longue façade en verre sérigraphiés greffée sur le bâtiment d’origine est un véritable clin d‘œil aux cartons Jacquard des métiers Leavers.

Cette ancienne manufacture en activité jusque 2000, présente aujourd’hui un restaurant donnant sur la cour intérieure de la Cité, une boutique côté canal, un auditorium favorisant l’organisation d’évènements culturels et un centre de documentation offrant une bibliothèque spécialisée ainsi qu’une tissuthèque.

La Cité n’hésite pas non plus à proposer à ses visiteurs désireux de s’initier aux techniques de cet art, des ateliers leur permettant d’entreprendre leurs propres travaux en dentelle. Enfin, des expositions temporelles, des conférences et des défilés y sont organisés régulièrement pour permettre à tous de côtoyer l’univers des grands Dior, Channel, Givenchy et bien d’autres.

little curiosity shop

Le Théâtre

62100 Calais (16 km)

Comme l’hôtel de ville, le théâtre naquit de l’unification des villes de Calais et de St Pierre en 1885. Emile Loubet, président de la République française en posa la première pierre en 1903, accompagné de M. Basset, maire de Calais.

C’est alors que la construction commença sous l‘œil de l’architecte Malgras-Delmas.

De style Louis XIV, la façade comporte au 1er étage quatre groupes de colonnes et en regardant plus précisément, vous y apercevrez quatre statues représentant les quatre arts lyriques (la comédie, la poésie, la musique et la danse).
Vous pourrez également y remarquer au second, quatre bustes en souvenir des auteurs dramatiques Alain-René Lesage, Guillaume Pigault-Lebrun, Pierre de Belloy et du compositeur Pierre-Alexandre Monsigny.

Construit sur le modèle du palais Garnier, ce théâtre classé 3e de France depuis son inauguration, possède une salle de spectacle comptant 1400 places réparties en forme de fer à cheval, une scène de 100 m² et une acoustique excellente. Les 83 ouvrages lyriques qui ont inspiré les décors ont fait de ce somptueux théâtre de style baroque, l’ un des plus beaux de France.

Situé sur la place Albert Ier, il côtoie le monument « Le Jacquard » à la mémoire de Joseph Jacquard, célèbre pour avoir contribué au développement de la dentelle, véritable richesse de la ville de Calais.

En plus d’une programmation riche et variée, le théâtre propose des visites guidées qui séduiront petits et grands avec le privilège de découvrir les loges ou de monter sur scène tels de grands artistes se retrouvant, le temps d’une visite, en haut de l’affiche.

Calais Theatre

L'Abbaye St Paul

50 rue de l'Ecole
62219 Wisques (18 km)

Située dans le petit village de Wisques à 7 kilomètres de Saint-Omer, l’Abbaye Saint-Paul offre la possibilité d’une visite des plus intéressantes, tant au niveau historique qu’architecturale. L’Abbaye, aussi surnommée “le grand château” à été construite sur le site de l’ancien château de Wisques, édifié après la guerre de 100 ans. De cette époque, il ne reste que le donjon, couronné de deux tourelles et quatre tours (fin du 15ème siècle), une petite cour à l’ouest et la grosse tour Saint-Bertin (début 15ème). Le bâtiment sera complété ensuite au 18ème siècle par un logis et un porche tout à fait caractéristiques du pays. La confrérie bénédictine s’y installe au 19ème siècle. En 1930, on ajoutera une série d’éléments modernes.

Le “poète de la brique”, Dom Bello, architecte de Hollande, très influencé par l’école d’Amsterdam, y ajoute un cloître et un réfectoire aux proportions élégantes, jouant finement sur les matériaux de construction. Joseph Philippe complétera l’ensemble avec une chapelle (en 1957) puis une hôtellerie (en 1968). D’abord prévue pour être une bibliothèque monastique, la chapelle de Joseph Philippe est admirable pour son chœur, abritant un magnifique drapé de briques.

Outre des visites guidées, il est possible de profiter des céramiques confectionnées par les moines et commercialisées dans la boutique située près de la poterie. Enfin, il est possible d’assister à des messes en grégorien.

19/07/16 - Via Francigena, 3ª tappa

L'Hôtel de Ville

62100 Calais (16 km)

C’est face au Parc St Pierre, sur un grand espace sablonneux appelé autrefois « la plaine du Sahara », que les villes de Calais et de St Pierre ont décidé de donner naissance à l’hôtel de ville de Calais, symbole de leur réunification.

L’architecte Louis Debrouwer fut à l’origine de sa construction dès 1912. Il décida de structurer le bâtiment en béton armé et de l’ habiller de briques creuses rouges de Courtrai ainsi que de sculptures en pierres blanches.

De style néo-flamand, le bâtiment présente un majestueux Beffroi haut de 75 mètres classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2005. Ses magnifiques vitraux retracent la libération de Calais de la domination anglaise par le Duc de Guise.

L’hôtel de ville est également très connu depuis le mariage du Général de Gaulle et d’Yvonne Vendroux pour en avoir été le théâtre. On y trouve la splendide salle des mariages, le grand salon, la salle du conseil et le salon d’apparat dans le Beffroi.

Hôtel de Ville (1911-1925), Place du soldat Inconnu, Calais, Artois, Pas-de-Calais, Hauts-de-France, France.

Les Six Bourgeois

62100 Calais (16 km)

C’est en vous promenant dans les jardins de l’hôtel de ville que vous pourrez rencontrer « les six bourgeois » de Calais.

Ce monument en bronze grandeur nature est une des œuvres les plus célèbres d’Auguste Rodin. Cette sculpture représente six habitants de Calais (Eustache de Saint Pierre, Jacques et Pierre de Wissant, Jean de Fiennes, Andrieu d’Andres et Jean d’Aire).

En 1346, alors que la ville de Calais résistait depuis près d’un an face au siège des Anglais, le roi d’Angleterre Edouard III, accepta que six bourgeois lui remettent les clés de la ville, pieds nus, en chemise, la corde au cou et soient exécutés afin de rendre la liberté aux habitants de Calais affamés. Cependant, la souveraine d’Angleterre, Philippine de Hainaut fut tellement touchée de voir ces six malheureux qu’elle demanda à son mari l’accord de leur épargner la pendaison. C’est ainsi qu’elle sauva ces six hommes, désignés pour délivrer la ville de Calais.

La ville devint anglaise après le second siège par le Duc de Bourgogne mais c’est grâce à la victoire du Duc de Guise en 1558 qu’elle revint à la France.

Bourgeois

Le Musée de Mémoire 39-45

Parc St-Pierre
62100 Calais (16 km)

Situé au cœur de la ville, dans un ancien blockhaus qui fut un poste de commandement de la Marine de Guerre Allemande, le musée de mémoire 39-45 vous fera découvrir les hostilités de la 2e guerre mondiale grâce à ses collections de photographies d’époque, de coupures de presse, d’armes et d’objets de la vie quotidienne de 39-45.

Construit en 1941, le bâtiment résista aux bombardements des alliés grâce à ses murs de 1,50 mètres d’épaisseur et à sa position stratégique, couvert d’arbres et de ruines.

En parcourant ses 20 salles d’expositions vous aurez l’occasion de vous replonger dans l’histoire douloureuse de l’époque au travers de thèmes retraçant l’histoire de la ville de Calais et de sa région de Septembre 1939 jusqu’à sa libération en 1944.

Des audioguides sont disponibles gratuitement. Entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite.

Calais, Nord-Pas-de-Calais , France

Le Marais Audomarois

3 rue du Marais
62500 Clairmarais (22 km)

Etendu sur 15 communes du Nord-Pas-de-Calais, ce marais est un lieu exceptionnel bouillonnant de vie, un vrai paradis aquatique (560 km de rivières et de fossés) ouvert à tous. De plus, avec son paysage unique, il est devenu un vrai chef-d‘œuvre, un monument historique. C’est une construction humaine façonnée par des moines et par des générations de maraîchers.

Si vous souhaitez oublier stress et précipitation, allez vous promenez du côté de ce marais où vous pénétrerez au pays des eaux dormantes et des saules tranquilles. Un endroit où les territoires sont flous, les frontières mobiles, et quand la brume apparaît, le décor gagne en fantastique et égare tous les repères. Seule la barque vous permettra d’aborder les rivages isolés.

Le sous sol, très riche en tourbe, a donné naissance à une végétation riche et multiple. Ce sont les tourbiers qui, à force de creuser, façonnèrent le marais.

Le marais héberge, quelque soit la saison, toutes sortes d’espèces d’oiseaux : oiseaux hibernants comme le grand cormoran, oiseaux estivants comme le coucou ou le busard des roseaux, ou les sédentaires, hiboux, mésanges, poules d’eau…

Aujourd’hui le seul marais cultivé en France, on y produit des choux-fleurs en été (environ 9 millions chaque année) et des endives en hiver.

La meilleure façon de découvrir le marais, c’est de s’y promener en bateau. De plus, les circuits commentés vous permettront de connaître le paysage et les activités humaines du marais.

L’ISNOR propose une croisière d’une heure à bord d’un petit catamaran en aluminium permettant donc d’évoluer sur tout le marais et de passer sous les ponts les plus bas.

Grèbe huppé

L'Eglise Notre-Dame

Rue de Croy
62100 Calais (16 km)

Victime de bombardements et de plusieurs campagnes de construction, le plus vieil édifice de Calais se dresse aujourd’hui rue de Croy.

A l’origine de sa construction, au 13e siècle, Adrien de Wissant, fit ériger l’église à l’emplacement de l’actuel transept. De longs projets d’agrandissement ont alors été entrepris jusqu’au 16e siècle et c’est sous l’occupation anglaise que les parties hautes de la nef, le chœur et le clocher furent crées.

De style Tudor, cette église a su profité de ses influences britanniques pour se finaliser au 17e siècle ; une chapelle ainsi qu’un retable baroque ont alors été ajoutés.

Témoin d’une architecture médiévale, l’église Notre-Dame de Calais présente également une tour massive supportant le clocher au croisement du transept et de la nef.

En vous dirigeant sur le côté Nord de la nef, vous noterez la présence d’une citerne d’une contenance de 1800 m3 qui servait à recueillir l’eau de pluie, construite par Vauban en 1691 pour subvenir aux besoins de la population en cas de siège.

C’est dans cet édifice que le mariage du général de Gaulle et d’Yvonne Vendroux fut célébré en 1921.

Rien n’a pu empêcher les bombardements des alliés durant la 2de guerre mondiale, une semaine avant la libération de la ville, ce qui a valu à cet édifice l’effondrement du clocher sur le transept et les graves endommagements du retable.

Depuis, l’église connaît une importante phase de restauration ce qui permettra aux visiteurs d’apprécier toute l’originalité de son architecture.

Kerk 'Notre-Dame'

La Maison du Marais

Avenue du Maréchal Joffre
62500 Saint-Martin-au-Laërt (18 km)

Et pourquoi pas une balade à la Maison du marais de Saint-Omer ?

C’est depuis le 1er juillet 2014 que vous accueillent l’ensemble de l’équipe de la maison du marais, découvrez l’espace ludique et nature où vous trouverez son exposition permanente sur l’histoire du marais avec maquettes, films et photographies, mais aussi de ses nombreuses expositions temporaires.

Une fois sortis du bâtiment, embarquez en bacôve et voguez accompagné d’un guide spécialiste avec qui vous pourrez échanger sur les 5 hectares du domaine, de ses habitants à ses petits secrets.

La faune (avec de nombreux oiseaux, poissons et insectes), et la flore (vous pourrez admirer de somptueux nénuphars protégés !) sont très riches et vous feront vivre un moment zen au fil de l’eau, riche d’histoire qui lie nature humaine et milieu naturel.

Tout au long de l’année, le site organise de nombreuses activités pour toute la famille tels que des ateliers culinaires pour les plus petits ou des plongées en aquariums pour les plus grands.

Et si une pause s’impose dégustez de beaux et bons produits du terroir à l’espace restauration !